Le cœur fond généralement au vu d’un chat. Pourtant, aussi mignon qu’il soit, il peut à un moment donné de sa vie porter la bactérie Bartonellahenselae. Cette dernière cause labartonellose ou de maladie des griffes du chat. Maladie bénigne a priori, elle peut entraîner des complications au niveau des yeux, du cœur ou encore du poumon. Pourtant, les enfants sont des cibles risques de la maladie des griffes du chat. 

Qu’est-ce que la maladie des griffes du chat ?

Le bartonellose ou maladie des griffes du chat est une maladie infectieuse zoonose. Autrement dit, cette maladie peut se transmettre à l’Homme. Elle se transmet par contact avec un chat porteur de Bartonellahenselae, notamment suite à une griffure, d’où son nom maladie des griffes du chat. Cependant, une morsure ou un léchage de plaie peut aussi être à l’origine de la transmission ou encore une piqûre de puces infectées. D’après les statistiques de l’Assurance Maladie, 40 % des chats d’Europe, contractent cette bactérie au moins une fois dans sa vie. Et les chatons sont souvent plus responsables pour contaminer. 

Est-ce qu’elle est grave ?

La maladie des griffes de chats est généralement une infection bénigne, sans conséquence néfaste sur la santé humaine. Parfois, cependant, elle peut se compliquer en conjonctivite ou autres altérations des yeux, pneumonie ou en endocardite. Aux Etats-Unis, selon un rapport du CDC, 12 000 personnes atteintes de la maladie des griffes de chats, 500 d’entre eux subissent des traitements à l’hôpital. Les enfants et les personnes à plus faible système immunitaire sont les plus exposés. Les animaliers et les vétérinaires s’exposent aussi à un risque élevé de contamination. 

Comment reconnaître la maladie ? 

Après une griffure ou une morsure, la maladie de la griffe des chats met une à deux semaines pour s’incuber. Pour le reconnaître, une rougeur ou une lésion cutanée apparaît sur le site de la griffure. Des ganglions apparaissent également et peuvent persister sur quelques mois. Le contaminé peut aussi présenter d'autres symptômes comme la fatigue, les douleurs articulaires et musculaires ou encore les maux de tête.

Comment se préserver contre la maladie des griffes de chats ?

Pour se préserver de la maladie, la meilleure conduite à tenir serait d’observer quelques règles d’hygiène. Après contact avec un chat, un déchet ou de la déjection animale, il faut systématiquement se laver les mains avec du savon et de l’eau potable. Cette règle va de soi avant les repas et les goûters. Il est aussi impératif d’éviter de se frotter les yeux, surtout, juste après avoir jouer ou toucher un chat. En cas de griffure, portez une attention particulière pour le nettoyer correctement la plaie et le désinfecter. Pour les précautions à prendre pour le chat, il est judicieux de le traiter contre les puces de manière systématique.